Enroll by January 31st for any summer program with a $100/wk deposit, and save $25/wk!

ENTENDEMENT, 16 au 22 février 2009
Traduction libre d’un texte de Janet Hegarty, C.S. of St. Louis, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org

Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s’appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l’importance de l’étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l’année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l’adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu’en français ou en espagnol chaque mercredi. (Nous n’avons malheureusement plus de traducteur pour l’allemand.)

Vous êtes-vous déjà demandé s’il était possible d’avoir du succès dans vos efforts et avoir une quelconque tranquillité d’esprit, alors que nous vivons dans un monde qui change constamment ? Si vous désirez réellement la paix et la cohérence dans votre vie, vous trouverez des directives bonnes et claires dans cette Leçon biblique. L’histoire de Joseph est le thème principal dans la Leçon. La vie de Joseph comporte une quantité de changements soudains et imprévus. Vous verrez aussi que même s’il s’est trouvé plus d’une fois dans des situations difficiles, il était à chaque fois capable d’aller de l’avant avec grâce. Découvrons comment cela fut possible.

Texte d’Or : Focalisez-vous sur Dieu et faites-Lui confiance.
Vous serez alors toujours en paix. The Student’s Reference Dictionary comprend cette définition de la paix : « Affranchissement de toute agitation ou trouble par les émotions, comme la crainte, la terreur, la colère, l’anxiété, ou ce qui y ressemble ; tranquillité d’esprit ; sérénité ; calme ; tranquillité de conscience. » Dieu est toujours-présent, mais avec toutes les distractions qui gravitent chaque jour autour de nous, nous devons avoir un plan efficace pour nous aider à rester focalisé sur Dieu, le bien. Si nous perdons de vue cet objectif, nous pourrions être tentés d’accepter des limitations ou de croire en la réalité du mal. Nous pourrions alors perdre notre sens de paix. La Prière du Seigneur et le Psaume 23 sont de merveilleux outils pour rester focalisé sur Dieu. Où que nous soyons et quoi que nous fassions, nous pouvons rechercher mentalement dans ces prières pour revigorer notre conscience de ce qu’est Dieu. Certaines personnes que je connais gardent dans leur poche un papier sur lequel est inscrit un verset favori de la Bible, pour les aider rester focalisé sur Dieu pendant toute la journée. Que faites-vous pour rester focalisé sur Dieu ? Y a-t-il d’autres moyens que vous puissiez utiliser pour renforcer votre focalisation cette semaine ?

Lecture Alternée : Ne soyez pas offensé.
Chacun sait que cela n’est pas bon d’être offensé. Ce n’est pas agréable et cela occupe parfois toutes nos pensées. Nous pourrions ressasser cet incident en nous sentant de plus en plus blessé ou fâché. Avec notre pensée attachée à l’offense, nous pouvons facilement être amenés à croire que tout mal est réel. Nous pourrions aussi être détournés des choses qui sont réellement importantes. La réaction qu’on pourrait avoir à une offense peut souvent blesser l’autre plus que l’offense elle-même. La plupart des gens qui se sont sentis offensés par les paroles ou les actions des autres décident alors qu’il aurait été préférable de ne pas s’être laissé offenser en premier. Mais comment pouvons-nous faire cela ? Dire simplement que nous ne serons plus offensés la prochaine fois ou essayer de créer cet état d’esprit par le pouvoir de la volonté humaine, ne mettra pas un terme au problème. Mais nous pouvons être libérés de cette offense en progressant dans notre compréhension de notre relation avec Dieu. Ce verset des Psaumes dans la Lecture Alternée nous montre comment nous pouvons faire cela : « Eternel ! je cherche en toi mon refuge : Que jamais je ne sois confondu ! » Lorsque nous nous reposons plus sur Dieu et que nous devenons plus conscient de l’amour qu’Il nous porte, notre confiance dans le pouvoir continu de la bonté dans nos vies augmente, et les actions potentiellement blessantes des autres cessent d’avoir un effet sur nous. Nous savons que notre bien est en sécurité en Dieu. Aucun mot ou acte humain peut retirer le bien qui est en nous. Le verset 112 du Psaume 119 nous rassure sur le fait que nous pouvons même devenir plus sûrs lorsque nos motivations deviennent plus spirituelles. « J’incline mon coeur à pratiquer tes statuts, toujours, jusqu’à la fin. » Lorsque nous sommes motivés à vivre pour Dieu, à choisir nos propres mots et actions pour qu’ils plaisent à Dieu, nous cessons de nous inquiéter de ce que les autres pensent de nos actes. Dans les sections 2 à 5 de cette Leçon, vous verrez que même si Joseph avait des ennemis qui ont essayé de lui faire du tort, la foi que Joseph avait en Dieu et sa vie motivée par Dieu lui donna la capacité de continuer à aller de l’avant, même lorsqu’il était confronté à des obstacles majeurs. Il fut alors en mesure de faire beaucoup de bien autour de lui. Je sais que cette histoire vous encouragera dans votre voyage spirituel vers la paix et une vie pleine et riche.

SECTION I : Comprenez votre relation à Dieu.
« L’Entendement infini et omnipotent fit tout et embrasse tout. » (S&S 1) A cause de ce fait, il est impossible de vous définir comme un être séparé de Dieu. Vous existez car Dieu, l’Entendement, vous a inventé. Comment une idée pourrait être séparée de l’Entendement qui l’a inventée ? « Le peuple que je me suis formé publiera mes louanges. » (Bible 4) La relation que nous avons avec notre Créateur nous donne un accès illimité à tout ce qui est bon. (S&S 2) Ne contenons pas ce bien, comme s’il s’agissait de quelque chose pour une personne et pas une autre. Chacun a accès à cette bonté illimitée car nous reflétons tous la bonté de Dieu. L’ego humain pourrait essayer de nous tenter avec la suggestion que notre bonté, nos talents, nos réalisations, existe d’eux-mêmes, entièrement séparés de Dieu. Mais cela ne serait-il pas comme si une feuille disait qu’elle n’avait pas besoin de l’arbre ? Ou comme un rayon de soleil revendiquant qu’il n’a pas besoin du soleil ? Sans l’arbre, il n’y a pas de feuille. Sans le soleil, il n’y a pas de rayon de soleil. Ne laissez pas la suggestion de l’ego humain vous duper. Cette suggestion ne vous libère pas, elle vous limite. Mais lorsque nous comprenons notre connexion parfaite et indestructible avec Dieu, nous perdons tout sens de limitation. Nous réalisons que nous avons tous un accès illimité au bien infini. Cela nous bénis et nous rapproche de notre prochain. (S&S 5) Pour en apprendre plus au sujet de notre relation à Dieu, lisez l’article intitulé « God-empowered prayer », écrit par Barbara Vining et publié dans le Christian Science Sentinel du 23 février 2009.

SECTION II : Pratiquez l’humilité.
Dans cette section nous commençons à retracer le progrès spirituel de Joseph et de sa famille. A la page 115 de Science et Santé, Mme Eddy décrit trois degrés différents du progrès humain. Lorsque l’histoire commence, Joseph et sa famille semblent être dans le premier degré du progrès. Mme Eddy nomme ce degré « physique » et note qu’il comprend une quantité de caractéristiques y compris l’orgueil, l’envie, la haine, et la revanche. Israël, le père de Joseph, était très fier de Joseph. Il honora Joseph avec un manteau spécial. Comme il s’agissait d’un long vêtement avec des manches, cela indique que son père ne s’attendait pas à ce que Joseph travaille comme un ouvrier, même si ses frères en étaient. Les vêtements des ouvriers étaient plus courts et ils n’avaient pas de manche. Cela permettait à leurs bras et jambes de bouger librement. (Interpreter’s One-Volume Bible Commentary) Les frères de Joseph étaient envieux du rang spécial que son père lui avait donné. Joseph augmenta leur envie et leur haine lorsqu’il se vanta auprès d’eux d’un rêve qu’il avait fait qui suggérait que tous les membres de sa famille se prosterneraient devant lui. Ses frères ont projetés de se venger de lui en le tuant, mais au lieu de cela, il fut vendu comme qu’esclave. (Bible 6) Rien n’est gagné par des mauvaises pensées comme l’orgueil, la haine, la revanche, et l’égoïsme. Ces mauvaises pensées dérobent la bonté dans nos vies et cache notre véritable identité d’enfants aimés unis par l’unique Entendement. (S&S7, 9) Observez cette semaine vos pensées avec un regard sincère et éliminez soigneusement chaque pensée arrogante, envieuse ou égoïste qui pourrait éclipser notre réelle position d’enfants bien-aimés de Dieu.

SECTION III : Faites ce qui est juste et n’abandonnez jamais Dieu.
Joseph a fait beaucoup de progrès. Il a avancé au plus haut rang dans la maison de son Maître et il a aussi progressé spirituellement. Sur l’échelle du progrès humain défini par Mme Eddy (Science et Santé, page 115) Joseph a atteint le « second degré ». Elle nomme ce degré, « Moral », et elle inclut l’humanité, l’honnêteté, et la tempérance à sa liste des qualités. Lorsque la femme de son Maître le tente, Joseph refuse. Il explique que cela ne serait pas la chose juste ou honnête à faire à son Maître et que cela serait aussi un « péché contre Dieu ». (Bible 10) La femme continua à le tenter, mais Joseph a rapidement choisi de faire ce qui était juste, il était « gouverné par l’Ame, non par les sens ». (S&S 15) Mais la femme de son Maître mentit au sujet de ce qui était arrivé et Joseph fut donc jeté en prison. L’hymne 18 désigne la source du courage de Joseph lorsqu’il fut confronté à l’injustice. Il commence par, « Que jamais ne sombre ton sens du bon droit ! » et continue avec ces lignes dans le deuxième verset, « Si les infidèles se raillent de toi et qu’ils te flagellent, Oh ! pense à la croix ! Marche où Dieu l’ordonne, il prend soin de toi ; les tiens, abandonne, plutôt que le droit ! »
Souffrez-vous d’une injustice ? Souvenez-vous que Dieu veille aussi sur vous, et qu’Il corrigera les choses et remplacera tout ce que vous pourriez avoir perdu.

SECTION IV : Continuez d’utiliser vos capacités et de toujours vous reposer sur l’Entendement.
Il y a une histoire au sujet d’une araignée qui a été enfermée dans une horloge. Même si l’araignée était enfermée, elle a fait ce que font les araignées. Elle a commencé à tisser des toiles. Elle a travaillée jour et nuit tissant des toiles dans l’horloge. Pour finir, elle avait fait tellement de toiles dans l’horloge que les toiles collantes ont arrêté l’horloge. Lorsque le propriétaire de l’horloge l’a ouverte pour voir s’il pouvait résoudre le problème, l’araignée était en mesure de s’échapper. Cela ressemble beaucoup à ce que Joseph a vécu. Joseph est resté en prison pendant des années. Mais cela ne l’a pas empêché d’utiliser les capacités que Dieu lui avait données. Lorsqu’il était en prison, « il a gagné ainsi l’assurance du geôlier que tous les prisonniers lui soit confiés. » (Westminster Dictionary of the Bible) Il a été aussi reconnu pour sa capacité d’interpréter les rêves. C’était cette capacité qui lui a finalement permis de gagner sa liberté. Joseph avait humblement reconnu que cela n’était pas une capacité personnelle, lorsqu’il a dit : « Ce n’est pas moi ! c’est Dieu qui donnera une réponse favorable à Pharaon. » Par ses nombreuses expériences difficiles, Joseph avait apparemment réalisé qu’il pourrait faire ce qui était nécessaire dans chaque circonstance en se reposant sur l’Entendement pour être guidé. Avec cette compréhension élevée, Joseph était maintenant prêt à débuter sa nouvelle carrière exigeante. Si vous avez déjà eu le sentiment d’être piégé dans une situation restrictive avec aucun moyen de s’échapper ; ne perdez pas espoir ! Appuyez vous sur Dieu et continuez à laisser votre lumière resplendir. Cela ouvrira certainement le chemin pour le progrès.

SECTION V : Pardonnez et oubliez.
Pendant la période où Joseph était en Egypte, ses frères à Canaan faisaient aussi des progrès spirituels. Ils comprenaient maintenant l’erreur terrible qu’ils avaient faite en laissant monter leur jalousie et en jetant Joseph dans le puits. Ils ont réalisé que le mal provoqué par leurs actions était plus douloureux que leur envie ne l’avait jamais été. Ils avaient grandi dans l’amour et la loyauté envers leur père et la famille. L’unique Entendement avait guidé la famille entière vers une plus grande compréhension de l’amour. Lorsque Joseph s’est révélé à ses frères en Egypte, il est évident qu’ils avaient tous progressés vers le « troisième degré » du progrès humain que Mme Eddy nomme « SPIRITUEL », et qu’elle décrit comme comprenant les qualités de pureté, de compréhension spirituelle, et d’amour. Joseph pardonne affectueusement ses frères lorsqu’il dit, « ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu pour être conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu m’a envoyé devant vous. » (Bible 15) Les actions de Joseph et ses paroles prouvent qu’il est possible de pardonner et d’oublier complètement le tort qui nous a été fait.
Restez assuré que l’influence infaillible de l’unique Entendement est à l’oeuvre dans votre pensée et dans la pensée de ceux qui comptent pour vous. Cette action perpétuelle inspire le progrès spirituel de chaque personne. Cette croissance renforcera vos relations et inspirera le pardon à chaque fois que cela sera nécessaire.

SECTION VI : Ayez l’Entendement de Christ.
Joseph a démontré le pouvoir d’une humble confiance en l’unique Entendement tout au long de sa vie. C’était la source de sa pureté, persévérance, sagesse, et discernement. (Bible 19) Jésus Christ prouva humblement le gouvernement complet de l’Entendement lorsqu’il révéla le pouvoir de l’Entendement guérissant les malades. (Bible 21) Jésus avait compris et prouvé que seules les pensées de Dieu, Entendement divin, étaient vraiment réelles. Il a révélé que toutes les autres pensées sont fausses, y compris ces pensées qui insistent que l’homme a un entendement propre et que cet entendement peut être accablé par la crainte et des faux concepts au sujet de la vie. (S&S 26) Par son oeuvre de guérison, Jésus a prouvé qu’il n’existe qu’un unique Entendement et que cet Entendement est « le Dieu éternel, le bien. » (S&S 27) Quel genre de pensées pourriez-vous trouver dans l’Entendement « qui était aussi en Jésus Christ », l’Entendement qui est entièrement bon ? Il devrait y avoir des pensées merveilleuses, gentilles, affectueuses, et des pensées généreuses, intelligentes, inspirées, et des pensées aimables, honnêtes, justes, et loyales, avec des pensées qui étaient à la fois courageuses et nobles.
Pouvez-vous penser à d’autres genres de bonnes pensées qui se trouvent dans l’unique Entendement ? Souvenez-vous toujours qu’il s’agit du seul et unique Entendement, l’Entendement parfait, intelligent, inspiré, et rempli de paix que vous reflétez.


Le texte ci-dessus fait partie d’une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s’appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités – semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d’autres métaphysiciens [et entre crochets, des notes en italiques et des Idées d’Etude pour l’Ecole du Dimanche que j’y ajoute]. Ce document est destiné à pousser plus loin l’étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu’encourager la mise en application des idées qu’on y trouve. A l’origine, ce document n’était envoyé qu’aux participants des camps CedarS, ainsi qu’à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l’étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l’étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l’inspiration d’un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d’entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
Warren Huff, Directeur du Camp : director@cedarscamps.org


********

Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1’200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu’aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l’ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l’exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar’s Camps, Inc., 19772 Sugar Drive, Lebanon, MO 65536

 

American Camp Association

MAIN OFFICE
(November - May)
410 Sovereign Court #8
Ballwin, MO 63011
(636) 394-6162

CAMP OFFICE
(Memorial Day Weekend - October)
19772 Sugar Dr.
Lebanon, MO 65536
(417) 532-6699

Support our mission!

CedarS Camps

Back
to top