Join us for the best summer yet!

Connaître la Vérité nous donne la lumière et la liberté
Idées d’application métaphysique pour la leçon biblique trimestrielle de la Science Chrétienne sur

 « Vérité  »
Du 17 au 23 juillet 2023

par John et Lindsey Biggs, CS de Maryland Heights, MO
541 418 1176 JohnBiggsCS@gmail.com<br /> 541 460 3515 biggs.lindsey@gmail.com


INTRODUCTION

La leçon de cette semaine comprend de nombreux grands thèmes tels que trouver la sagesse et la compréhension spirituelle qui viennent de Dieu. De Salomon demandant la sagesse à Jésus témoignant de la lumière, la Vérité nous donne la force et la conviction de connaître et de démontrer la Parole de Dieu.

Texte d’Or

Suivre Dieu nous rend heureux. Il nous plante sur une base solide – sur un roc solide. Ses commandements indiquent la stabilité et la sécurité. La stabilité dans la société vient du fait de suivre les commandements de Dieu – nous donnant l’honnêteté, la justice, la miséricorde, etc. Ils nous donnent également, à nous et à nos nations, la capacité d’être inébranlables – d’avoir un équilibre basé sur une fondation spirituelle. Les commandements de Dieu – que nous comprenons à travers l’enseignement de Christ Jésus – nous donnent l’illumination, la révélation et la compréhension spirituelle. Cette compréhension spirituelle mène à la liberté !

Mary Baker Eddy a écrit :
« Dieu est toujours présent et prêt à m’aider, et j’ai confiance en Lui; ma foi est fondée sur un roc inébranlable.  » (Écrits divers, p. 454:32)

Lecture Alternée

« Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.  » (Jacques 1:5)

La compréhension spirituelle et la sagesse spirituelle nous donnent les réponses dont nous avons besoin. On pourrait dire que la réponse à chaque problème humain est le résultat d’une plus grande compréhension spirituelle – une conscience spirituelle éveillée à la réalité parfaite de l’être. S’humilier pour voir et savoir ce que Dieu voit et sait à propos de chaque situation pourrait impliquer une prière de pétition, comme cela est illustré par cette lecture alternée.

Une prière suppliante demande humblement quelque chose à Dieu. De quoi avons-nous besoin/voulons-nous demander ? La compréhension spirituelle – la capacité de percevoir correctement la réalité spirituelle . La démonstration est le résultat de la compréhension spirituelle. Il est donc logique que nous désirions voir la lumière de Dieu dans chaque situation.

Mary Baker Eddy a écrit, dans l’interprétation spirituelle de la prière du Seigneur :
« Donnes-nous savoir que — de même qu’au ciel, ainsi sur la terre — Dieu est omnipotent, suprême. »
(Science et Santé, p. 17:2-3)

Elle a également écrit une prière de pétition dans son hymne  « Pais mes brebis »:
« Montre moi comment berger te suivre aujourd’hui.  Comment récolter, semer, nourrir tes brebis »
(Christian Science Hymnal 304)

Sentir notre unité avec le divin, l’infini soutien constant, nous permet d’avancer avec conviction et courage.


SECTION 1 – QUE LA LUMIÈRE SOIT

Dans cette première section, nous commençons par reconnaître notre besoin de Dieu. J’ai compté le mot  « thy  » ( « ton  » en français) 15 fois en référence à Dieu dans la partie biblique de cette section (dans la Bible anglais, King James). Cette section commence donc par Dieu – qui est Dieu et ce que Dieu fait.

« Envoie ta lumière et ta fidélité! Qu’elles me guident… » (Psaume 43:3)

« Éternel! fais-moi connaître tes voies, Enseigne-moi tes sentiers. » (Psaume 25:4)

« Donne-moi l’intelligence, pour que je garde ta loi » (Psaume 119:34)

Commencer avec le seul Ego, l’Entendement, est une excellente façon de prier. Cela nous montre qu’il n’y a pas d’autre conscience ou Entendement que Dieu. Lorsque nous commençons de cette façon, cela dissout le brouillard de nos problèmes. Il nous élève dans un royaume de clarté et d’inspiration. Il nous fait sortir du domaine humain de la physicalité pour comprendre un seul Entendement spirituel omniscient – pur et parfait – et gouvernant parfaitement toute sa création. Cela nous aide à voir que la nature spirituelle de chacun est intacte et connectée à jamais à sa Source. Cette prise de conscience aide à apporter la lumière de guérison.

La lumière est un thème important dans la Bible. Sans lumière, nous ne pourrions pas voir ! Sans lumière spirituelle, il n’y aurait pas de connaissance de la vérité. La lumière spirituelle nous donne l’illumination, la révélation et l’inspiration. « Que la lumière soit » est le commandement perpétuel de Dieu.

Comme le disent les Psaumes :
« Car auprès de toi est la source de la vie; Par ta lumière nous voyons la lumière.” (Psaume 36:9)

Et cette section ajoute :
« La Vérité et l’Amour éclairent la compréhension, et c’est dans leur « lumière [que] nous voyons la lumière » ; et cette illumination est réfléchie spirituellement par tous ceux qui marchent dans la lumière et se détournent d’un faux sens matériel. (Science et Santé cit. S5, 510:9)

La lumière est l’illumination de la pensée qui nous permet de voir la réalité spirituelle. Le salut est l’effet de la lumière – l’effet de Dieu compris ; est le résultat du Christ venant à la conscience humaine et détruisant toute erreur que nous semblons vivre. Le salut est l’effet de la Vérité, de la Vie et de l’Amour compris.


SECTION 2 – RECONNAÎTRE VOTRE BESOIN DE DIEU

« Acquiers la vérité, et ne la vends pas, La sagesse, l’instruction et l’intelligence. » (Proverbes 23:23)

Cela nous montre ce qui a vraiment de la valeur ! Il est révélateur de la « perle de grand prix » – la connaissance de Dieu et les démonstrations qui découlent de cette connaissance.

Bible Lens Research ajoute :
«  «Qāna”, le terme hébreu rendu acquérir, signifie simplement acquérir quelque chose (pas nécessairement avec de l’argent) d’une manière qui indique la propriété.”

Puisque nous reflétons Dieu, nous pouvons voir que nous reflétons et possédons déjà toute la compréhension spirituelle dont nous avons besoin. Il s’agit d’une démonstration d’instant en instant plutôt que d’une accumulation de richesse ou de connaissances. C’est une compréhension réfléchie. La compréhension spirituelle est le résultat d’écouter Dieu, le Bien . C’est en fait une pause de l’entendement humain pour écouter, rester calme et entendre ce que Dieu vous révèle. Elle nous parvient également par le biais d’une étude cohérente de la Bible et des écrits de Mary Baker Eddy. Étudier les levains de la pensée.

C’est ce dont Salomon avait besoin dans sa nouvelle entreprise en tant que roi. Il voulait être capable d’écouter cette  «petite voix douce” pour le conduire aux bonnes réponses. Sa sagesse a été mise en évidence dans le cas des deux femmes qui sont venues à lui pour obtenir justice (voir 1 Rois 3:16-28) et dans le fait que la reine de Saba est venue lui rendre visite et « l’éprouver par des énigmes » (voir II Chron 9:1).

Christ Jésus a dit :
«Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!” (Matthieu 5:5)

En étant débonnaires nous reconnaissons notre besoin de Dieu. Cela nous permet de faire une pause, d’être tranquille et d’attendre Dieu.

JB Phillips traduit ainsi la première béatitude :

«Qu’ils sont heureux ceux qui savent qu’ils ont besoin de Dieu, car le royaume des cieux est à eux !” (Matthieu 5:3) (traduction française pas autorisée)

Quel cadeau de connaître notre besoin de Dieu. Jésus a certainement reconnu son besoin de Dieu. Savoir cela nous permet de nous humilier et d’écouter la bonne direction de Dieu.

Il y a eu un moment où j’ai dû prendre une grande décision – une décision qui affecterait mes activités et mon emploi pour l’année à venir. Quel chemin prendre ? Il y avait deux options, et je ne voulais pas manquer la bonté que chacune apporterait. Je me suis humilié pour écouter la direction claire de Dieu. J’ai appris que le plan de Dieu nous bénit d’une manière que nous ne pouvons pas prévoir. Alors, j’ai demandé à mon mari de prier avec moi. Je suis devenu vraiment calme et j’ai écouté après cette demande. La réponse que j’ai reçue était  «ça ira de toute façon”. Eh bien, ce message d’ange ne m’a pas exactement dit quoi faire, mais il a soulagé le stress et le fardeau que je pouvais en quelque sorte manquer en choisissant une option plutôt qu’une autre. Donc, j’ai pensé spirituellement que si tout allait bien de toute façon, je choisirais l’option B. Dès que j’ai pris la décision, je me suis senti en paix et le désir de l’autre option a tout simplement disparu. Je savais que j’étais sur la bonne voie. Cette décision a continué à être une bénédiction pour moi pendant plusieurs années. Nous pouvons rechercher la sagesse de Dieu lorsque nous avons besoin d’être guidés. Le discernement de Dieu nous aide à choisir le chemin qui nous convient. Et parfois, la sagesse de Dieu nous aide à discerner clairement des idées que nous n’aurions pas pu discerner autrement si nous nous appuyions sur une simple planification humaine.

Voici un exemple d’un étudiant qui a prié pour la direction de Dieu lors du choix du bon collège :  «Divine direction during the college search” (Direction divine lors de la recherche de collège) https://sentinel.christianscience.com/shared/view/1fa5xpeyxq4?s=copylink (pas disponible en français)


SECTION 3 — VIVRE LA VÉRITÉ !

Il y a eu beaucoup de joie jusqu’à présent! Se délecter de la vérité, Ses instructions rendant nos cœurs heureux, une fidélité heureuse… et tout cela a du sens, puisque la vérité est que nous sommes aimés ! Et cette citation biblique 9, tirée de Jean 8, est une note très joyeuse. Nous connaissons la vérité ! La vérité est que nous sommes libres. Eh bien, ce passage qui clôt la citation biblique 9 peut être très familier, si vous avez passé du temps à vérifier les citations qui ornent souvent les murs intérieurs des églises filiales de la Science Chrétienne ! « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » (Jean 8:32, citation B9)

Cependant, ce passage est parfois mal lu : « SI tu connais la vérité, ALORS la vérité te rendra libre », comme s’il s’agissait d’une déclaration conditionnelle. Cela peut amener les personnes qui recherchent la guérison à essayer de rassembler plus de vérités afin d’en avoir enfin assez – afin qu’elles puissent prouver qu’elles connaissent effectivement la vérité, et alors elles seront libres. Sans vouloir être déplacé dans mes écrits, permettez moi de dire que si vous vous êtes déjà senti comme ça, et je sais que, pour moi, c’est le cas, c’est un niveau difficile à vivre et nous aspirons toujours à un plus grand sens de la vérité. Dieu merci, ce n’est pas ce que dit le passage. Ce n’est pas  « SI vous connaissez la vérité”. C’est : «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » (Jean 8:31,32, citation B9) Cela a plus de sens !

Si nous suivons les enseignements de Jésus, alors nous connaissons la vérité – la vérité que nous sommes libres. C’est vraiment utile, car nous n’essaierions certainement pas de traiter les enseignements de Jésus comme s’ils étaient de petits anecdotes ; nous nous entraînons simplement à suivre le sermon sur la montagne, apprenons de ses paraboles et suivons ses commandements et son exemple. Et ce faisant, nous voyons la vérité, nous découvrons la vérité, nous vivons la vérité !

Parce que la vérité est cette Vérité, elle ne dépend pas des opinions des autres à notre sujet ; cela ne dépend pas du nombre de personnes qui ont cru quelque chose, ou de depuis combien de temps on a cru quelque chose. La vérité est Dieu – La Vérité est littéralement ce qu’est Dieu ! Et suivre ce que Jésus a enseigné et vécu, c’est vivre comme l’expression consciente de la Vérité. Et c’est cela notre liberté ! Découvrable comme nous le vivons; non pas une feuille de questions sur les  « faits vrais” que nous devons mémoriser, mais le plaisir de vivre tels que nous sommes vraiment, les représentants de la Vérité !


SECTION 4 – NOTRE RELATION INCASSABLE AVEC DIEU

Les citations bibliques 11 et 12, toutes deux tirées du livre de Jérémie, sont très intéressantes pour moi car elles disent simplement ce que Dieu fait. Il est facile et tentant d’aborder les questions de foi dans notre vie d’un point de vue transactionnel : je prie autant et je suis autant guéri. Je fais tant de bonnes choses, et Dieu me montre tant de bonnes choses. Eh bien, il y a une certaine logique dans cette approche… mais le problème est que notre relation avec Dieu n’est pas transactionnelle. C’est relationnel. C’est comme ça. Dieu est; par conséquent, la création (y compris nous) est.

J’aime la façon dont Mary Baker Eddy a écrit à la page 250 de notre livre d’étude :  « L’homme n’est pas Dieu, mais, tel un rayon de lumière qui vient du soleil, l’homme, l’émanation de Dieu, reflète Dieu.” (Science et Santé avec la Clef des Ecritures 250:12) L’homme est le résultat de Dieu ! Nous sommes ce qui se passe parce que la Vérité est réelle ! Nous n’essayons pas seulement d’exprimer la Vérité ; nous SOMMES les expressions de la Vérité, entièrement régies par la nature même de ce qu’est la Vérité. Et ces citations de Jérémie illustrent que c’est Dieu qui nous guérit ; Dieu qui a mis sa loi dans nos cœurs ; Dieu qui est notre Dieu, quoi qu’en disent les vagues croyances humaines. Dieu nous aime !

Et c’est pourquoi la guérison se produit. La femme dans l’histoire racontée dans la citation biblique 14 était la fille bien-aimée de Dieu. Elle a répondu à cette invitation de Jésus – elle était prête à accepter la présence et la puissance de Dieu, pour lesquelles Jésus était une transparence parfaite, et elle a suivi – et la lumière de Dieu a illuminé qui elle était vraiment. Pas parce qu’elle l’a négocié ! Mais parce qu’elle était déjà la fille bien-aimée de Dieu. N’est-il pas merveilleux que chacun de nous soit aussi déjà le bien-aimé de Dieu ?!


SECTION 5 – ENCOURAGEMENT ET DIRECTION DE LA VÉRITÉ

J’aime la détermination, les encouragements et le courage de cette section !  « Demeurez ferme !… qui vous a arrêté ?.. ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitudes… plongez les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et, persévérez … » (tous extraits des citations bibliques 18 et 19) Quelle joie, que nous puissions célébrer que tout bien vient de Dieu… et puisque Dieu est digne de confiance, nous pouvons nous réjouir de ne jamais perdre la promesse de ce bien.

Naturellement, nous devons vivre et penser activement de manière à profiter de ce bien – c’est ce dont parle la citation biblique 17. Dieu n’empêche pas certaines personnes de demeurer avec lui; c’est juste que, pour profiter activement de la joie de la conscience de Dieu, nous devons d’abord regarder dans cette direction. Personne n’est exclu de pouvoir le faire ! Et les encouragements des deux citations suivantes sont vraiment utiles. On nous a bien donné la capacité d’en profiter !

Alors, qui peut nous empêcher de vivre ce bien ? « Qui [nous] a arrêtés ? » demande la citation biblique 19. Ce n’est pas une question pour nous faire honte. Parfois, il semble certainement difficile de ressentir l’amour de Dieu. Mais considérez la spécificité exacte de cela. « Qui vous a arrêtés pour vous empêcher d’obéir à la vérité ?”

Alors qu’à un moment donné, nous pouvons certainement nous sentir empêchés de ressentir la vérité (et ce sentiment ou cette situation peut certainement être guéri !!), qu’est-ce qui peut nous empêcher d’obéir à la vérité ? Même lorsqu’il est difficile de ressentir la présence de Dieu, nous pouvons toujours nous conduire de manière à honorer et à représenter fidèlement la certitude de sa présence. Car nous demeurons sur sa « sainte colline », un avec notre cher Père-Mère Dieu.


SECTION 6 – VIVRE LA LUMIÈRE DE DIEU

Nous concluons cette Leçon avec tous les avantages de suivre et d’écouter la Vérité !

« … ils prolongeront les jours et les années de ta vie, et ils augmenteront ta paix.” (cit. B20, Proverbes 3:1–3) .

Bible Lens Research a ceci à ajouter :
« Bien que lier quelque chose autour du cou soit une instruction que l’on ne trouve que dans les Proverbes, elle fait écho aux commandements du Deutéronome d’attacher la loi à sa main et de la porter sur son front (voir Deutéronome 6 : 6-8 ; 11 : 18). Et comme l’écriture se faisait souvent sur des tablettes à cette époque, l’inscription sur  « la table de ton cœur” représente l’intériorisation des statuts de Dieu (voir aussi Proverbes 7:3).”

Il fait écho à un autre passage des Proverbes :
« Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse.” (Proverbes 3:5)

Cela nous montre que nous ne nous appuyons pas sur une connaissance matérielle limitée – les sens corporels. Tout comme Salomon demandait un sens plus profond du discernement – il savait qu’il ne pouvait pas compter sur la connaissance matérielle limitée qui était présentée lors de l’important travail de jugement des cas qui lui étaient présentés. Il avait besoin de s’appuyer sur le discernement et la compréhension que Dieu lui donnait. En faisant cela, Dieu a dirigé ses voies, conduisant à un bon résultat. Cela lui a permis de discerner ce qui est invisible pour les sens, et cela nous permet de faire de même.

Nous pouvons chacun prier pour avoir le discernement et la compréhension spirituels qui coulent de notre relation avec Dieu. Dieu veut être connu et exprimé, et donc Dieu prend plaisir à nous révéler ce qui est réel et vrai. Cela provient de faire taire l’entendement humain et son opposition à Dieu. Reconnaître que la lumière de Dieu est déjà présente et que nous sommes capables de réfléchir cette lumière nous permet de voir que nous sommes déjà un avec Dieu, demeurant dans le Royaume. Nous ne devons pas attendre d’y arriver. Ceci est la lumière et la réalité toujours présentes que nous pouvons vivre aujourd’hui.

Passez une semaine bénie!

American Camp Association

MAIN OFFICE
(November - May)
410 Sovereign Court #8
Ballwin, MO 63011
(636) 394-6162

CAMP OFFICE
(Memorial Day Weekend - October)
19772 Sugar Dr.
Lebanon, MO 65536
(417) 532-6699

Support our mission!

CedarS Camps

Back
to top